Cours

Lésions dentaires

13 Leçons

Les lésions dentaires et oro-faciales peuvent se produire lors de la pratique du football et sont particulièrement préoccupantes dans la mesure où, contrairement aux lacérations ou aux fractures, elles ne « guérissent » pas. Elles nécessitent souvent la pose d’une dent artificielle ou d’une prothèse de remplacement (plombage, couronne, implant ou dentier) au caractère permanent. Les traumatismes dentaires peuvent également s’avérer onéreux. Le coût, sur la durée d’une vie, d’une avulsion dentaire survenue à l’adolescence peut facilement être supérieur à 20 000 dollars.

Un certain nombre de statistiques générales concernant les traumatismes dentaires sont communes à tous les sports (dont le football). En voici quelques-unes :

  • Les traumatismes dentaires sont approximativement deux fois plus fréquents chez les hommes que chez les femmes
  • La plupart des traumatismes dentaires ne touchent qu’une dent à la fois
  • 80 % de toutes les lésions dentaires touchent les quatre incisives maxillaires
  • Le taux de traumatisme des dents situées du côté gauche est légèrement supérieur au côté droit
  • L’incidence des traumatismes récurrents est élevée

Les lésions dentaires et oro-faciales sont très fréquentes au football. Le football est la deuxième cause de lésions dentaires et oro-faciales dans le sport, derrière le basketball. 1-3 De nombreux systèmes de rapport de blessures (ou « injury reporting system – IRS ») ne reflètent pas le taux d’incidence de ce type de blessures à cause de leur définition même de blessure. Si un IRS exige la perte d’un match ou le report d’un entraînement pour qu’un incident soit considéré comme une blessure, un pourcentage élevé de lésions dentaires ne sera pas déclaré, l’athlète ayant pu retourner sur le terrain.

La santé dentaire des athlètes en général, au-delà des blessures, doit être considérée en relation avec les déplacements, les finances, les boissons sportives acides ou érosives, la déshydratation, la nourriture et les en-cas hyperglycémiques.

On ne peut imaginer de plus grande déception pour un athlète qui s’est entraîné durant des années pour une compétition d’importance de ne pouvoir y participer en raison d’un incident parfaitement évitable tel qu’une infection dentaire ou une dent de sagesse incluse. Ce module est destiné à aider les praticiens à identifier, traiter et, plus important encore, à prévenir les traumatismes dentaires et oro-faciaux, ainsi qu’à éviter les urgences dentaires imprévues.

Dr Paul Piccininni

Spécialiste en dentisterie restauratrice, cosmétique et sportive

Présenté par

Acquis d’apprentissage

À la fin de ce module, vous devrez :

  • posséder une compréhension des évaluations médicales pré-compétition (PCMA) et de leur importance pour les problèmes dentaires
  • être capable d’identifier et de gérer les fractures, luxations et avulsions dentaires
  • savoir comment aborder les lésions des tissus mous situées autour de la bouche
  • connaître les différents types de protège-dents disponibles et pouvoir conseiller les athlètes sur leur utilisation

Tâches

  • Lire les sections pertinentes dans le Manuel de médecine d’urgence du football du F-MARC et des autres lectures obligatoires
  • Étudier les lectures suggérées
  • Regarder ou écouter les contenus multimédias pertinents.
  • Remplir le questionnaire du cours

Suggestion de lecture

Brukner & Khan’s Clinical Sports Medicine, 4e édition

Chapitre 19 (pages 300 à 312).

Références

  1. Kvittem B., Hardie N.A., Roettger M., Conry J. Incidence of orofacial injuries in high school sports. J Public Health Dent. 1998; 58(4): 288-293.
  2. Teo C.S., Stokes A.N., Loh T., Bagramian R.A. A survey of tooth injury experience and attitudes to prevention in a group of Singapore schoolboys. Ann Acad Med Singapore. 1995; 24(1): 23-25.
  3. Yamada T., Sawaki Y., Tomida S., Tohnai I., Ueda M. Oral injury and mouthguard usage by athletes in Japan. Endod Dent Traumatol. 1998; 14(2): 84-87.
  4. Fuselier J.C., Ellis E.E., 3rd, Dodson T.B. Do mandibular third molars alter the risk of angle fracture? J Oral Maxillofac Surg. 2002; 60(5): 514-518.
  5. Tevepaugh D.B., Dodson T.B. Are mandibular third molars a risk factor for angle fractures? A retrospective cohort study. J Oral Maxillofac Surg. 1995; 53(6): 646-9; discussion 649-50.
  6. McCrory P., Meeuwisse W.H., Aubry M. et al. Consensus statement on concussion in sport: The 4th international conference on concussion in sport, Zurich, November 2012. J Athl Train. 2013; 48(4): 554-575.