Chapitre

Renforcement musculaire

Chapitre progression:

Exercices excentriques

Les exercices excentriques semblent être un des traitements les plus efficaces et pratiqués en cas de tendinopathie avérée. Chez les jeunes patients, l’efficacité de l’entraînement excentrique a été prouvée sur plusieurs tendons, dont le tendon d’Achille et le tendon patellaire.6-8 Chez les patients plus âgés et sédentaires, elle n’est pas aussi évidente.

Plusieurs considérations importantes doivent être expliquées au patient :

  • Ces exercices sont souvent douloureux ; c’est tout à fait normal.
  • L’athlète doit faire ces exercices quotidiennement et les répéter en effectuant de 90 à 180 séries.
  • Il doit maintenir ce régime pendant au moins trois mois.

En général, c’est un bon point de départ pour la plupart des athlètes souffrant d’une douleur au tendon plus chronique (détérioration ou dégénération du tendon).

 

Exercices isométriques

Actuellement, la pratique d’exercices isométriques pour maîtriser la douleur en cas de tendinopathie suscite beaucoup d’intérêt. Certaines études préliminaires ont démontré que des exercices de préhension isométrique permettaient de réduire la douleur associée à la tendinopathie.9 Il peut être bon de les effectuer avant le match. De même, ces exercices peuvent permettre aux patients souffrant d’une douleur particulièrement intense de rester actifs.

La vidéo suivante vous montre comment effectuer les exercices excentriques et isométriques pour une tendinopathie d’Achille.

La palpation s’avère très utile pour déceler une tendinopathie. Il est également très important d’évaluer la longueur du tendon d’Achille afin d’exclure toute rupture du tendon.

Même si les exercices excentriques semblent efficaces chez les patients présentant une tendinopathie touchant la partie centrale du tendon d’Achille (habituellement de 2 à 6 cm au-dessus de l’insertion avec le calcanéum), ils ne semblent pas être efficaces chez les patients dont la douleur est localisée à l’insertion. Chez ces patients, les exercices excentriques effectués uniquement au niveau du sol (et non à l’aide d’une marche) peuvent s’avérer plus efficaces.

Dr Ricard Pruna

Médecin du sport et de l’effort physique